Recherche

Sélectionner un mot

Ensemble de moyens mis en œuvre pour lutter contre une maladie : soit pour la guérir, soit pour diminuer le danger, soit pour calmer les souffrances qu’elle cause, soit pour...

En savoir plus

Augmentation de volume d'un organe ou d'un tissu, due à une prolifération de cellules organiques qui forment un nouveau tissu. Une Tumeur est soit maligne (synonyme de cancer),...

En savoir plus

L'échographie Doppler vasculaire est un examen qui permet, en utilisant une sonde émettrice réceptrice à ultrasons de mesurer la vitesse de la colonne sanguine (du flux...

En savoir plus

Foyer secondaire, formé à la suite de la dissémination de cellules cancéreuses par voie sanguine ou lymphatique à partir de la tumeur...

En savoir plus

Tumeur bénigne ou maligne du médiastin antérieur, développée aux dépens du thymus, située dans la loge...

En savoir plus

Cage Ostéo-musculo-ligamentaire situé entre le cou et l’abdomen. Le Thorax contient essentiellement le cœur et les poumons, mais également l’œsophage et des gros...

En savoir plus

Forme rare et virulente de cancer des surfaces mésothéliales qui affecte le revêtement des poumons (la plèvre), de la cavité abdominale (le péritoine) ou l'enveloppe du...

En savoir plus

Organe transitoire dont le rôle, d’ordre immunitaire, est encore mal connu, situé chez l’enfant à la partie basse du cou et dans le médiastin antérieur. Il régresse...

En savoir plus

La Thyroïde est une grande glande située dans le cou. Sous l'effet de l'iode apporté par l'alimentation, elle synthétise des hormones essentielles au bon fonctionnement du...

En savoir plus

Région médiane du thorax, situé entre les poumons, contenant le cœur et les gros vaisseaux, la trachée et les bronches extrapulmonaires, l’œsophage, de nombreux vaisseaux...

En savoir plus

Sensation pénible qui est ressentie dans une zone plus ou moins délimitée du corps. Elle résulte d’une impression produite avec une intensité trop...

En savoir plus

Partie du tube digestif qui va du pharynx à l'estomac. L'œsophage est un long tube flexible principalement musculaire qui relie le pharynx, situé en haut de la gorge, à...

En savoir plus

 

JE prends contact

Prendre Rendez-Vous

01 40 94 24 24

Une question par mail

Un institut unique

Scanner

L’examen scanographique, ou tomodensitométrie, est une technique radiologique très performante utilisant les rayons X et un équipement appelé « scanner » qui a donné son nom à l’examen. Il permet une étude très complète des organes explorés par réalisation de nombreuses « coupes » très fines, un millimètre ou parfois moins, et d’explorer en détail des anomalies de très petite taille.

Lors d’un scanner on peut explorer un organe en particulier, par exemple le cerveau lors d’un scanner cérébral, ou une région – un scanner thoracique permet l’analyse du cœur, des vaisseaux, des poumons ainsi que des muscles et du squelette du thorax. Le scanner est actuellement la technique d’imagerie la plus pertinente pour étudier les poumons. L’injection d’un produit de contraste iodé est le plus souvent nécessaire. Cette injection se fait pendant l’examen, par voie intraveineuse. Elle est généralement très bien tolérée. Les cas de réaction au contraste iodé sont devenus beaucoup plus rares depuis l’utilisation des derniers produits commercialisés. En cas de terrain allergique, un interrogatoire permet d’évaluer les risques et le médecin radiologue détermine si l’injection peut être faite en sécurité.

Le scanner permet également de réaliser des prélèvements tissulaires ciblés non chirurgicaux, par ponction percutanée d’une lésion, guidée par les images obtenues pas à pas lors du geste (biopsie sous scanner).

Les commentaires sont fermés.

Haut de page | Page précédente