Recherche

Sélectionner un mot

Tumeur bénigne ou maligne du médiastin antérieur, développée aux dépens du thymus, située dans la loge...

En savoir plus

L'échoendoscopie ou EBUS (pour endobronchial ultrasound) est une exploration de l'arbre trachéo-bronchique qui combine une endoscopie et l'échographie. Elle permet de repérer...

En savoir plus

Organe transitoire dont le rôle, d’ordre immunitaire, est encore mal connu, situé chez l’enfant à la partie basse du cou et dans le médiastin antérieur. Il régresse...

En savoir plus

Imagerie par résonnance magnétique est l’une des techniques d’imagerie médicale les plus récentes. Elle permet de visualiser avec une grande précision les organes et...

En savoir plus

Le Poumon est un organe permettant d'échanger des gaz vitaux, notamment l'oxygène et le dioxyde de carbone. L'oxygène est nécessaire au métabolisme de l'organisme, et le...

En savoir plus

Ensemble de moyens mis en œuvre pour lutter contre une maladie : soit pour la guérir, soit pour diminuer le danger, soit pour calmer les souffrances qu’elle cause, soit pour...

En savoir plus

Un Scanner est une série de clichés aux rayons X d'une partie du corps visualisée sur ordinateur. Ces clichés sont pris selon des angles légèrement différents et permettent...

En savoir plus

Ce syndrome est dû à une tumeur cancéreuse (cancer du poumon) se situant dans la région supérieure du thorax. Les cellules cancéreuses envahissent les nerfs qui constituent...

En savoir plus

Conduit musculo-cartilagineux faisant suite au larynx et conduisant l’air des voies aériennes supérieures vers les bronches et les poumons. La Trachée est étendue de la...

En savoir plus

Foyer secondaire, formé à la suite de la dissémination de cellules cancéreuses par voie sanguine ou lymphatique à partir de la tumeur...

En savoir plus

La tomographie par émission de positons (TEP) est une méthode d'imagerie médicale pratiquée par les spécialistes en médecine nucléaire qui permet de mesurer en trois...

En savoir plus

Forme rare et virulente de cancer des surfaces mésothéliales qui affecte le revêtement des poumons (la plèvre), de la cavité abdominale (le péritoine) ou l'enveloppe du...

En savoir plus

 

JE prends contact

Prendre Rendez-Vous

01 40 94 24 24

Une question par mail

Un institut unique

Chirurgie des tumeurs envahissant le défilé cervicothoracique

Les tumeurs malignes du poumon, localisées au niveau de l’apex pariéto-pulmonaire, ou celles développées à partir de la paroi thoracique au niveau de la jonction cervicothoracique, ont pour particularité d’envahir les structures vasculaires et nerveuses de cette jonction cervicothoracique dont la complexité anatomique est connue.

Nous avons décrit, il y a 20 ans, une approche originale de ces tumeurs en réséquant la moitié interne de la clavicule et en opérant ces patients par voie antérieure contrairement à ce qui est fait habituellement. Depuis, cette nouvelle approche s’est progressivement répandue en Europe et aux USA faisant régulièrement l’objet d’articles, de mise au point et de discussions dans les différents congrès internationaux de chirurgie thoracique.

Nous avons actuellement opéré par cette voie plus de 130 cancers du poumon responsables de syndromes de Pancoast et Tobias et 80 autres types de tumeurs localisées au défilé cervicothoracique. Il s’agit d’interventions complexes comprenant la résection de la paroi thoracique apicale, la résection et le remplace des vaisseaux sous claviers, l’exérèse du lobe supérieur du poumon et un curage ganglionnaire médiastinal. Ces interventions sont particulièrement longues et difficiles lorsque l’exérèse doit comporter une hémivertebrectomie des trois ou quatre premières vertèbres thoraciques associée à une ostéosynthèse rachidienne.

Les commentaires sont fermés.

Haut de page | Page précédente