Recherche

Sélectionner un mot

La Scintigraphie est une méthode d'imagerie médicale qui procède par l'administration, dans l'organisme, d'isotopes radioactifs afin de produire une image médicale par la...

En savoir plus

Imagerie par résonnance magnétique est l’une des techniques d’imagerie médicale les plus récentes. Elle permet de visualiser avec une grande précision les organes et...

En savoir plus

Le Cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormale au sein d'un tissu normal de l'organisme, pouvant aller jusqu’à menacer la survie de ce...

En savoir plus

Ensemble de moyens mis en œuvre pour lutter contre une maladie : soit pour la guérir, soit pour diminuer le danger, soit pour calmer les souffrances qu’elle cause, soit pour...

En savoir plus

Le Poumon est un organe permettant d'échanger des gaz vitaux, notamment l'oxygène et le dioxyde de carbone. L'oxygène est nécessaire au métabolisme de l'organisme, et le...

En savoir plus

Augmentation de volume d'un organe ou d'un tissu, due à une prolifération de cellules organiques qui forment un nouveau tissu. Une Tumeur est soit maligne (synonyme de cancer),...

En savoir plus

Cage Ostéo-musculo-ligamentaire situé entre le cou et l’abdomen. Le Thorax contient essentiellement le cœur et les poumons, mais également l’œsophage et des gros...

En savoir plus

Région médiane du thorax, situé entre les poumons, contenant le cœur et les gros vaisseaux, la trachée et les bronches extrapulmonaires, l’œsophage, de nombreux vaisseaux...

En savoir plus

 Méthode d'exploration et d'imagerie médicale ou industrielle qui permet de visualiser l'intérieur (endon en grec) de conduits ou de cavités inaccessible à l'œil....

En savoir plus

La Thyroïde est une grande glande située dans le cou. Sous l'effet de l'iode apporté par l'alimentation, elle synthétise des hormones essentielles au bon fonctionnement du...

En savoir plus

Ce syndrome est dû à une tumeur cancéreuse (cancer du poumon) se situant dans la région supérieure du thorax. Les cellules cancéreuses envahissent les nerfs qui constituent...

En savoir plus

Organe transitoire dont le rôle, d’ordre immunitaire, est encore mal connu, situé chez l’enfant à la partie basse du cou et dans le médiastin antérieur. Il régresse...

En savoir plus

 

JE prends contact

Prendre Rendez-Vous

01 40 94 24 24

Une question par mail

Un institut unique

Vos droits et devoirs

Information et expression de la volonté

Toute personne a le droit d’être informée sur son état de santé ainsi que sur tous les actes médicaux et traitements envisagés, afin de pouvoir y consentir de façon libre et éclairée.

 

Information des mineurs ou des majeurs sous tutelle

Les droits des mineurs ou des majeurs sous tutelle sont exercés par les titulaires de l’autorité parentale ou par le tuteur. Toutefois, les intéressés ont le droit de recevoir eux-mêmes une information et de participer à la prise de décisions les concernant, d’une manière adaptée soit à leur degré de maturité pour les mineurs, soit à leurs facultés de discernement pour les majeurs sous tutelle.

 

Personne de confiance 

Pendant votre séjour, il vous est possible de désigner une personne, librement choisie par vous dans votre entourage et en qui vous avez toute confiance, pour vous accompagner tout au long des soins et des décisions à prendre.
Lorsque le patient n’est pas en état d’exprimer sa volonté, aucune intervention ou investigation ne peut être réalisée sans que la personne de confiance n’ait été consultée sauf en cas d’urgence.

 

Directives anticipées

Le cas échéant, le patient peut faire part de ses souhaits relatifs à sa fin de vie concernant la limitation ou l’arrêt d’un traitement sous forme de Directives Anticipées qui seront en cas de nécessité, consultées par le médecin.

 

Accès au dossier médical

L’ensemble des informations relatives aux traitements et aux soins qui vous ont été délivrés est rassemblé dans un dossier personnalisé, dont le contenu est couvert par le secret médical. Ce dossier est conservé dans les archives de l’établissement.
La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et son décret d’application du 29 avril 2002 prévoit notamment :

  • La possibilité pour l’intéressé(e), les représentants légaux ou les ayant-droits d’accéder directement au dossier médical après demande écrite adressée au Directeur de l’établissement.
  • A la sortie du patient, les informations concernant les éléments utiles à la continuité des soins seront remises au patient ou à son représentant légal, et si la personne en fait la demande, au praticien qu’il aura désigné.

 

La douleur

La prise en charge de la douleur est une de nos priorités. Un Comité de Lutte contre la Douleur est en place (CLUD), conformément à la circulaire du 30 avril 2002 sur le contrat d’engagement contre la douleur.

Les commentaires sont fermés.

Haut de page | Page précédente