Recherche

Sélectionner un mot

Un Symptôme représente une des manifestations subjectives d'une maladie ou d'un processus pathologique, tel qu'exprimé par le patient. En général, pour une pathologie...

En savoir plus

Augmentation de volume d'un organe ou d'un tissu, due à une prolifération de cellules organiques qui forment un nouveau tissu. Une Tumeur est soit maligne (synonyme de cancer),...

En savoir plus

Tumeur bénigne ou maligne du médiastin antérieur, développée aux dépens du thymus, située dans la loge...

En savoir plus

Imagerie par résonnance magnétique est l’une des techniques d’imagerie médicale les plus récentes. Elle permet de visualiser avec une grande précision les organes et...

En savoir plus

Organe transitoire dont le rôle, d’ordre immunitaire, est encore mal connu, situé chez l’enfant à la partie basse du cou et dans le médiastin antérieur. Il régresse...

En savoir plus

L'échoendoscopie ou EBUS (pour endobronchial ultrasound) est une exploration de l'arbre trachéo-bronchique qui combine une endoscopie et l'échographie. Elle permet de repérer...

En savoir plus

Membrane séreuse qui tapisse la face interne de la cavité thoracique Elle enveloppe les poumons et les protège du frottement contre la paroi thoracique. Elle est formée par...

En savoir plus

Conduit musculo-cartilagineux faisant suite au larynx et conduisant l’air des voies aériennes supérieures vers les bronches et les poumons. La Trachée est étendue de la...

En savoir plus

Région médiane du thorax, situé entre les poumons, contenant le cœur et les gros vaisseaux, la trachée et les bronches extrapulmonaires, l’œsophage, de nombreux vaisseaux...

En savoir plus

Une EFR pour exploration fonctionnelle respiratoire, a pour objectif d’étudier et de mesurer le fonctionnement de l’appareil respiratoire. Elle est réalisée par un...

En savoir plus

La tomographie par émission de positons (TEP) est une méthode d'imagerie médicale pratiquée par les spécialistes en médecine nucléaire qui permet de mesurer en trois...

En savoir plus

Foyer secondaire, formé à la suite de la dissémination de cellules cancéreuses par voie sanguine ou lymphatique à partir de la tumeur...

En savoir plus

 

Mésothéliome

Le mésothéliome est une tumeur maligne rare touchant principalement la plèvre. Il est quasi spécifique d’une exposition à l’amiante principalement d’origine professionnelle mais également environnementale, qui a pu survenir plusieurs dizaines d’années avant le diagnostic.

Les symptômes initiaux sont généralement non spécifiques, principalement thoraciques.

Le diagnostic est confirmé par des prélèvements biopsiques devant systématiquement faire l’objet d’une double lecture, incluant la relecture centralisée par un panel national d’experts (groupe MESOPATH). La prise en charge est hautement spécialisée. Après confirmation du diagnostic, le dossier du patient doit être discuté dans l’un des centres experts cliniques des mésothéliomes pleuraux malins (réseau MESOCLIN).

La chimiothérapie à base de pemetrexed et sel de platine constitue le traitement de référence du mésothéliome pleural malin.

 

Date de mise à jour : 10/01/2014

Les commentaires sont fermés.